Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ArteHistoire

L'Odéon d'Agrippa

16 Septembre 2013 , Rédigé par Sabrina Ciardo Publié dans #Archéologie

L'Odéon d'Agrippa

L’Odéon est un théâtre de petites dimensions, souvent couvert. Destiné aux concerts plus qu’aux représentations dramatiques. Il a été construit sur un emplacement dégagé de l’Agora à l’initiative d’Agrippa au 1er siècle av. J-C., puis offert aux Athéniens. Il est aussi nommé Aggripeion. Ce monument romain a été implanté sur l’Agora athénienne. Il est orienté au Nord et mesurait 51,4 sur 43,2 mètres. L’Odéon était entouré par un cryptoportique, ressemblant à un tunnel, le plus souvent au niveau du sol, avec stoa sur 3 côtés. Il y avait deux portes d’entrées principales. Tout d’abord, au nord pour les artistes et les nobles, puis au sud pour le peuple. Des pilastres corinthiens à l’extérieur décoraient le bâtiment. Autour du hall intérieur, une double colonnade de piliers de types corinthiens supportait les deux niveaux, permettant au soleil d’illuminer l’intérieur. L’Odéon s’élevait sur deux étages et pouvait accueillir 1000 personnes, assises sur 19 rangées de bancs autour d’une scène en marbre.
L’Odéon d’Agrippa a comme été construit comme un remplacement à l’Odéion classique de Pericles qui se trouvait à côté du Théâtre de Dionysos sur la pente Sud de l’Acropole.
Le toit du monument s’effondre en 150 apr. J-C. La reconstruction en hall de lecture réduit la capacité d’accueillir les personnes de moitié. Cette modification peut se voir grâce aux diverses statues de philosophes. Les performances musicales depuis la reconstruction étaient plus souvent exécutées dans la nouvelle construction de l’Odéon d’Hérode Atticus au Sud de la pende de l’Acropole. La nouvelle façade était désormais plus élaborée, et les piliers massifs qui la soutenaient étaient taillés en forme de Géants, personnages à queue de serpent, et des Tritons, personnages à queue de poisson. Les premiers se trouvaient sur le fronton Est, et d’après Héphaistos, les seconds à l’Ouest, d’après Poséidon.
En 267 apr. J-C., l’Odéon est rendu à l’état de ruines par l’invasion des Hérules, un peuple germanique. Au 5eme siècle, un bâtiment a été installé au-dessus de ces ruines, et consistait peut-être en une école ou une maison du gouverneur.
De nos jours, nous pouvons encore voir les colonnes comportant des géants ou des tritons à leur place d’origine.

L'Odéon d'Agrippa
L'Odéon d'Agrippa

Bibliographie

http://www.greeceathensaegeaninfo.com/h-athens/ancient/agora-odeon-agrippa.htm

John McK, “The Athenian Agora: A Short Guide to the Excavations”, The American School of Classical Studies at Athens, 2003

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article